Vous êtes sur une page du site

Cliquez sur la bannière pour accéder à la page d'accueil du site

 

L a   L y r e

Rose & Richard Doyle

    

     

    

   

     

Dès janvier (2006) et pour plusieurs mois, vous sentirez, dans vos entrailles, l'énergie dégagée par la Lyre. 

Une vibration sonore qui pourrait vous ouvrir à une conscience plus élevée. Certains sentiront leur intuition prendre de l'expansion. 

Que de plus en plus d'entre vous puisse nous rejoindre est notre souhait. Ouvrez votre coeur et nous vous entendrons. 

Les Maîtres des Pays d'En Haut

 

En 2006, l'année de la célébration de la musique à travers celles du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, il semble normal que les Maîtres nous aient parlé de l’éveil de notre conscience collective à l’influence ésotérique de la constellation de La Lyre.

 

Le sas cosmique

L'on retrouvait sur le site Astrologie Ici-et-maintenant (anciennement sur le blogue ASTROTAO) un texte de Hubert Brun, LA PHASE ASCENSIONNELLE, traitant d'une synchronicité qui se produira à trois reprises, en fonction des rétrogradations d’Uranus et de Neptune : la première au printemps  2006, la deuxième au début de l’année 2007 et la troisième en fin de premier semestre 2007, alors que Neptune transitera au 19° Verseau tropical et qu'Uranus se retrouvera au 19° Verseau sidéral. En admettant un orbe de 2 degrés, le premier alignement a lieu entre février et juillet 2006. Ainsi, puisque ces deux astres se retrouvent sur le même degré zodiacal, Hubert mentionne 

" … ce phénomène astronomique est comparable à un sas que l'on ferme pour ouvrir sur une nouvelle porte. Les personnes qui vont s'engager dans le sas vont vivre une expérience initiatique très puissante, laissant derrière elles tout un pan de leur passé ". 

Hubert Brun


Il y a donc création d'un portail énergétique permettant un transfert de conscience, offrant ainsi une opportunité d'expansion à la conscience collective. 

Neptune et Uranus seront donc immergés dans la même énergie, celle du Verseau, mais sur deux plans de conscience différents, l'un associé au zodiaque tropical et l'autre au sidéral. Le premier étant notre échelle de mesure de notre mandala astrologique associé à l'expérience de l'Âme incarnée dans une forme physique, et donc associée au plan matériel, alors que le second est notre échelle de mesure associé à l'expérience de l'Âme dans son environnement spirituel.

Uranus

Neptune

Les deux géantes jumelles travaillent donc de concert présentement à l'instauration d'un canal permettant l'écoulement d'une forme énergétique, associée au signe du Verseau, qui viendra illuminer notre conscience.

 

L'émergence de La Lyre

À la lumière du contenu du texte de Hubert, j'ai réalisé l'importance qu'accordaient présentement les Maîtres à l'émergence dans notre conscience du rôle de la constellation de La Lyre.



Ils nous enseignent que cette entité cosmique, nommée La Lyre, est l'instrument de la musique de Dieu. Elle est donc la constellation du Verbe créateur, car elle représente la puissance du Verbe retransmise par l'intermédiaire de nos cordes vocales, qui sont, elles, reliées à notre chakra de la gorge [1]

Chaque corde vibre à une fréquence particulière au diapason des 12 forces de l'Univers et l'union de ces 12 fréquences forme le son unique, la vibration de l'Un, l'AUM. 

Ainsi, chaque fréquence agit sur l'un de nos plans de conscience, correspondant à nos nombreux corps, afin d'harmoniser et d'accorder le son à son diapason.

D'un point de vue pratique, chacune de ces fréquences et ses harmoniques peuvent donc traiter les maux de l'ensemble des organes ou des corps en ramenant l'organe malade à sa fréquence vibratoire originelle, en harmonie avec la fréquence divine.

Son but est donc d'harmoniser et d'accorder les vibrations des cordes de notre lyre, nos chakras, pour résonner sur les mêmes notes que l'universel, celle du Divin. 

"Supposez que vous ayez deux diapasons accordés à la même longueur d'onde : si vous faites vibrer l'un d'eux, l'autre, sans que vous le touchiez, se met également à vibrer. On dit qu'il y a résonance.

C'est une loi physique, mais c'est aussi une loi du monde spirituel que nous devons connaître, car c'est par elle que nous pourrons nous ajuster au modèle divin dont nous sommes le reflet.

Ainsi, lorsque vous faites vibrer votre esprit, l'Esprit cosmique vous répond. Et lorsque vous faites vibrer votre âme, l'Âme universelle vous répond.

Mais cela peut aussi être l'inverse : l'
Esprit cosmique ou l'Âme universelle vibre et, comme votre esprit et votre âme sont en accord avec eux, ils entrent aussi en vibration et reçoivent leurs messages. 

Ou encore l'
Intelligence
[2] cosmique est en train de diffuser certaines idées, et votre intellect qui est là, accordé avec elle, les reçoit.

Voilà comment vous devenez réellement un fils de Dieu, une fille de Dieu : en sachant comment, par votre esprit, votre âme, votre intellect, votre cœur et votre volonté, vous pouvez toucher les puissances correspondantes dans l'univers.
[3]"

le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 




[1] Le Chakras de la gorge est en affinité avec Saturne et la Terre (arcane du Pape).

[2] L’Esprit, l’Âme et l’Intelligence forment les bases trinitaires de l’Être

[3] La pensée du 27 décembre 2005, les Éditions Prosveta. 

Le siège des grands penseurs 

Les Maîtres nous enseignent également que La Lyre est le siège de grands penseurs, car le Verbe, qui est issu de la pensée créatrice, est le véhicule qui contient " l'idée " de la forme, ce qu'on appelle une pensée semence

" Une pensée est donnée, un symbole est décrit, une idée illustrée ; alors, les hommes méditent sur ces données, et que les intuitifs captent cette pensée, celle-ci devient une pensée-semence qui, à un moment donné fructifiera sous forme d'une " révélation " capable de conduire la race des hommes plus près de son but. C'est la méthode employée pour toute forme de " révélation " [1]

Le maître Djwal Khul


La Lyre est donc l'instrument d'une cohorte de dieux, de déesses et de maîtres ascensionnés qui surplombent La Lyre. Ils s'y rassemblent tous pour laisser échapper leurs émanations, leurs connaissances, qui nous seront retransmises à travers le flot d'énergie irradiant de La Lyre. 

Ainsi, en affirmant que l'énergie de La Lyre se déverse [2] sur l'humanité depuis l'éternité et que janvier 2006 est le début d'un grand déversement, cela coïncide avec le dévoilement de nouvelles connaissances prêtes à nous être transmissent. Par conséquent, cette année sera l'occasion et l'amorce de nombreuses découvertes et ce, dans tous milieux confondus.


[1] Alice A. Bailey, Astrologie Ésotérique, Association Lucis Trust, troisième édition, 1991, page 522.

[2] Le signe du « Vers Eau », c’est le signe de l’Homme qui « déverse » toute la connaissance qu’il a accumulée

Le flot d'énergie lyrien


Si on examine les éléments célestes qui constituent la constellation de La Lyre, on peut remarquer une autre coïncidence qui unit deux de ces composantes galactiques et qui sont également en synchronicité avec la création du portail neptuno-uranien. Ou l'inverse ?

Ainsi, on constate que l'étoile Véga, dite de " L'aigle en piqué " ou " le vautour ", se situe en permanence sur le 20° Sagittaire en sidéral, alors que la nébuleuse auréolée M57, dite de " La Couronne " ou " l'anneau de La Lyre ", se situe actuellement 20° Capricorne en tropical.

Véga

15° 24’ 13 Capricorne   

(Tropical ~ 2006)

20° 34' 34 Sagittaire 

(Sidéral Fagan ~ J2000)

Ascension Droite ~ 18h 36m 56,34s 

Déclinaison ~ +38° 47' 01,3

 

photographie de l'aigle ~ Richard Doyle ~ juin 2008

M57

20° 08' 57 Capricorne (Tropical ~ 2006)

25° 19' 33 Sagittaire (Sidéral Fagan ~ J2000)

Ascension Droite ~ 18h 53m 35,09s

Déclinaison ~ +33° 01' 44,5 

 


Le déversement sur l'humanité de l'énergie lyrienne pourrait donc être principalement propulsée par ces deux composantes, soit l'étoile Véga, qui est l'étoile la plus brillante de la constellation de la Lyre ainsi que la 5e étoile la plus brillante de notre voûte céleste, et M57, la plus célèbre des nébuleuses annulaires . Ainsi, ces deux constituantes d'une même entité galactique servent à diffuser SIMULTANÉMENT l'énergie lyrienne qui, à l'instar d'un diapason, permet à nos multiples corps de vibrer à l'unisson.

De façon plus globale, on peut percevoir qu'Uranus et Neptune stimulent un mouvement d'ouverture du solaire vers le galactique, favorisant ainsi notre retour de conscience vers la source primordiale de l'Être, alors que SIMULTANÉMENT on commence à percevoir l'existence de l'énergie de La Lyre, qui à l'instar d'un diapason, favorise l'harmonisation vibratoire entre le plan Divin et nos multiples enveloppes corporelles constituant notre Être.

La Lyre ... page 2


 

 

Sauf si annoté autrement,

 les extraits du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov,

que vous retrouvez sur le site de " La Lyre du Québec ", 

sont reproduits avec l'autorisation de Prosveta © 

 

© La Lyre du Québec

mise a jour 23 mai 2009