Vous êtes sur une page du site

 

Cliquez sur la bannière pour accéder à la page d'accueil du site

 

Le nouvel Apollon

 

L’agent des services secrets britannique James Bond est également connu par son matricule 007, et vous le connaîtrez à présent grâce à l’astéroïde 9007.

C’est toujours un grand étonnement pour ceux qui pratiquent l'astrologie de constater que les astéroïdes portent souvent des noms très « exotiques », alors que la tradition nous a habitués à des noms nous rattachant principalement à des personnages de la mythologie romaine.

J’avoue que j’ai eu également de la difficulté avec certaines dénominations qui, à première vue, nous semblent farfelues, tel celui de « James Bond ». Cependant, il faut bien avouer que James Bond fait partie de notre mythologie contemporaine. Dans mon cas, j’ai toujours été un admirateur de ce personnage, autant en lecture qu’au cinéma, et dans mon thème natal, cet astéroïde se situe en Bélier formant un sextile très exact à ma conjonction Mars-Chiron qui se situe en Verseau, ainsi qu’un demi-sextile très exact à mon Soleil qui se situe en Taureau. J’ai pu également constater en mai 2003 l’effet de son transit par conjonction sur mon Soleil de naissance alors que le jour même s’amorçait sur la chaîne de télévision Radio-Canada la télédiffusion de la série complète des films de 007. Que peut-on demander de plus pour un « fan » ?  

Et bien, d'autres festivals!

Entre le 16 novembre et le 24 novembre 2007, la chaîne de télévision canadienne Mpix présentait, à raison de deux films par soir, 18 classiques de la  série James Bond : THE ULTIMATE BOND EVENT.

Durant cette période on retrouvait les astéroïdes James Bond, Seanconnery et Apollo regroupés aux alentours du 13° Lion, formant ainsi un carré exact à mon Soleil Taureau.

Un hasard?

 

Entre le 7 et le 14 octobre ( 2013), la chaîne de télévision canadienne MovieTime présentait, à raison de trois films par jour, la saga des films de James Bond.

Durant cette période, on retrouvait les astéroïdes 9007 James Bond et 13070 Seanconnery en conjonction avec Vénus au début du signe du Sagittaire, en opposition à mon Mercure de naissance. À noter que je suis un inconditionnel de Sean Connery. 

Un autre hasard ?

 

 

 

 

Double 0 7

 

Le personnage de James Bond est issu de la pensée d’un ancien officier de la « British naval intelligence », le romancier Ian Fleming.

 

Son personnage est assurément le plus célèbre héros de l’histoire du grand écran, puisqu'il est apparu depuis 1962 dans plus de vingt films. Ce qui constitue, à ce jour ( mars 2007), la plus longue saga cinématographique de l’histoire.

Le premier film à succès de la série, James Bond 007 contre Dr.No, et les quatre suivants furent interprétées par l’acteur écossais Sean Connery qui contribua fortement à instituer les caractéristiques de l’agent double 0 7 : action, suspense, séduction, humour et haute technologie.  

Sean Connery, double 07

 

 

 

 

Aux alentours du 25°

le thème de la découverte de 9007

 

L’astéroïde 9007JamesBond ( 1983TE1) fut découvert le 5 octobre 1983 par l’astronome tchèque Antonin Mrkos[1], et son nom fut suggéré par Jana Ticha[2], Milos Tichy et Zdenek Moravec, tous des fructueux découvreurs d’astéroïdes. 

Cet astre, qui possède une période de révolution orbitale de 3,8903 ans, est bien campé au cœur de la ceinture principale d’astéroïdes située entre les orbites des planètes Mars et Jupiter.

Au moment de sa découverte, l’astéroïde 9007JamesBond transitait le 25° Bélier R (la présente étude est basée sur le zodiaque tropical) et son Point de révélation solaire se situait sur le 11° en Balance. Également, à cause de l’importante influence gravitationnelle qu’exerce la géante Jupiter sur tous les astéroïdes de la ceinture principale, il est à mon avis intéressant de noter la position de cette dernière au moment de la découverte de l’un des membres de cette ceinture. Et assez bizarrement, Jupiter transitait 007°28 Sagittaire conjoint à Uranus sur le 6°13 accentuant l’aspect du séducteur, du protecteur de Sa Majesté et de la haute technologie propre à l’univers jamesbondien (au fil du texte vous remarquerez la récurrence d’apparition de ce duo planétaire dans les différents thèmes étudiés).

Le Point de révélation de 9007JamesBond est des plus parlant, puisque le symbole Sabian[3] du 26e degré du Bélier est : Une personne douée de plus de qualités qu’elle n’en peut détenir. On ne peut nier que le personnage de James Bond est particulièrement survalorisé. Et en ce qui concerne le symbolisme des Degrés existentiels[4], l’illustration secondaire décrite par Gilles Verneret est également très parlante : Wotan, est un dieu germanique associé à une notion de virilité et d’agressivité que l’on retrouve dans l’inconscient collectif du peuple allemand. Ce degré marquerait le sommet de la virilité guerrière du Bélier.

 

Thème de la découverte de 9007JamesBond ( heure inconnue)[5]

Cliquez sur l'illustration pour voir le thème

 

Enfin, le symbolisme associé au 3e décan du Bélier est également révélateur, puisqu’il est par tradition d’essence vénusienne :

Une jeune femme assise sur un tabouret et jouant sur un luth, représente la subtilité dans tous les genres de travaux, la douceur, la grâce, la gaieté et la beauté[6]

L’essence de ce décan vient donc ajouter l’ingrédient « Bond Girls », une autre marque de commerce de l’univers jamesbondien.

 

   

 

Sean Connery et Daniela Bianchi ( Taliana Romanova) dans Bons baisers de Russie

L’élément séducteur du héros est également souligné par le symbole Sabian du 007e degré du Sagittaire où l’on retrouve Jupiter conjoint à Uranus :

Cupidon frappe à la porte d’un cœur ~ une invitation à s’embrasser dans un amour romantique.

 

Ce secteur du zodiaque attire également notre attention sur la présence d’un duo d’astéroïdes situé sur le 24° Sagittaire et qui vient accentuer l’importance du Point de révélation de 9007 puisqu’il se trouve à former un trigone de feu exact avec ce dernier, ce duo étant formé de l’astéroïde 13070 qui porte le nom de Sean Connery[7], à noter que l’on retrouve dans le nombre 13070, le chiffre 7 entouré du double zéro ; et l’astéroïde Iris qui nous ramène symboliquement aux images d’ouvertures qui sont la signature de tous les films de James Bond.

Même si le concept de base se veut être une prise de vue macro d’un fût de canon d’un pistolet, il n’en demeure pas moins que le graphisme ressemble à l’iris d’un objectif photographique, et donc de l’œil à travers lequel coule le sang de la victime de 007. De plus, on notera que l’astéroïde Iris porte le numéro 007.

 

 

L’on retrouve l’ingrédient humour au niveau du quinconce exact entre 9007JamesBond et Mercure que se situe sur le 25°12 en Vierge. Cette combinaison accentue également d’autres caractéristiques jamesbondiennes propres à Mercure telle la vivacité de l’esprit et dans l’action,  l’omniprésence des malfaiteurs peu scrupuleux, le fait de ne pas avoir d’épouse attitrée et que ses amours sont passagers, et la chance qu’il a au jeu de hasard.

Si l’image que projette Sean Connery et le symbolisme de l’Iris sont deux des ingrédients qui constituent la marque de commerce de l’ouverture des films de James Bond, un troisième élément les marque également, la musique du thème de James Bond et du thème de 007 que l’on reconnaît dès les premières notes.

L’indicatif musical fut composé par Monty Norman et orchestré par John Barry. On remarquera dans le thème de la découverte de 9007JamesBond que l’astéroïde 1703Barry se situe 23°27 en Taureau formant un quinconce à l’astéroïde 16158Monty 22°28 en Balance, tous les deux en aspects serrés avec 9007JamesBond.

On découvre également de nombreuses caractéristiques du personnage dans le symbolisme associé à son prénom. James est la forme anglo-saxonne de Jacques, qui a la même origine que Jacob, qui lui vient du latin Jacobus, prénom lui-même issu d’un mot hébreu signifiant « à la place de Dieu ». On dit de James qu’il est sociable et agréable, qu’il a de nombreux amis et que sa vie sentimentale tumultueuse ne l’empêche pas d’être sérieux dans son travail. Charmeur, il sait faire preuve d’une grande tendresse envers ceux qui l’entourent. Il n’hésite pas en s’engager dans des causes qu’il estime juste au risque parfois de se trouver en conflit avec son entourage. Entier et réservé, il sait retourner une situation à son avantage[8]. On remarquera l’existence d’un astéroïde nommé James, le 2335, qui dans le thème de la découverte de 9007JamesBond se retrouve 1°28 en Poissons R étant en  opposition exacte avec le duo Vénus et Mars en Vierge, cette combinaison étant un rappel de la présence de 9007JamesBond en Bélier sous la régence de Mars et en 3e décan sous la régence de Vénus, et donc porteur de l’image des amants propre aux histoires de James Bond.

Terence Young est le directeur du premier film de cette saga, James Bond 007 contre Dr.No ( 1962), mais également celui de Bons baisers de Russie ( 1963) et d’Opération Tonnerre (1965). On remarquera en bordure du très significatif amas d’astres en Sagittaire la présence de l’astéroïde 2165Young sextile à 2335James. 

C’est donc Terence Young qui le premier introduisit le héros au grand écran, mais également la première, l’original « Bond Girl », Ursula Andress.

Dans ce sens, on peu remarquer la présence de l’astéroïde 375Ursula qui se situe 3°09 en Lion, et donc en opposition à 2335James et formant un demi-sextile au duo Vénus-Mars, mais également un quinconce serré à 2165Young.

Sean Connery et Ursula Andress

 

On remarquera également que l’astéroïde 16158Monty (indicatif musical) et 16452Goldfinger ( 0°14 en Balance) encadre le Soleil du thème de la découverte de 9007JamesBond, le signe de la Balance recevant également Pluton, symbole de l’univers souterrain propice à instaurer l’atmosphère du monde de l’espionnage.

 

Même si « Goldfinger » ( 1964) est seulement le 3e d’une longue série de films, il est considéré par plusieurs de ses aspects comme étant le « summum » des James Bond.

                   

 

L’acteur Sean Connery a joué dans 7 James Bond, incluant 1 qualifié de hors série, Jamais plus jamais ( 1983), une reprise d’Opération Tonnerre. L’acteur qui repris le révolver en 1973 dans le film Vivre et laisser mourir fut Roger Moore, qui apparut également dans 7 des films de la saga de l’agent 007. Encore une fois les petits astres sont parlants, car on peut remarquer que l’astéroïde 2602Moore se situe sur le 27°11 en Capricorne formant un carré serré à 9007JamesBond.

Vous l’aurez facilement deviné, je suis un admirateur de James Bond. Dans mon jeune âge, j’ai lu tous les livres disponibles à cette époque et vu, naturellement, tous ses films.

 

Ce grand intérêt se constate dans mon mandala astrologique par la présence de 9007JamesBond sur le 11°31 en Bélier formant un sextile à mon Mars 12° Verseau, mais également par son opposition exacte avec le Point de révélation solaire de 9007JamesBond en Balance. On peut également constater que mon Pluton 26°06 en Lion ( l'empreinte d'une génération) forme un trigone de feu exact avec le Point de révélation de 9007JamesBond en Bélier.

Mais au-delà du personnage, il y a également l’acteur, Sean Connery, dont je suis un inconditionnel.

 

 

 

Sean Connery… le James Bond

En examinant le mandala astrologique de Sean Connery, j’ai pu constater que son Uranus de naissance situé 14°54 en Bélier et son Jupiter 12°54 en Cancer interagissent avec mon ascendant 14° en Poissons et mon Soleil taurien sur le 13°. Cette double interaction de Jupiter et Uranus fait écho dans le thème de la découverte de 9007JamesBond à la conjonction Jupiter – Uranus sur le 007e degré du Sagittaire se trouvant en conjonction avec mon nœud lunaire nord situé sur le 8°24. Voici donc une certaine forme d’explication de mon inconditionnalité.

 

 

Examinons maintenant très sommairement le mandala astrologique de Sean Connery à travers les éléments tirés du thème de la découverte de l’astéroïde 9007JamesBond et l’apport de l’information que l’on peut retirer des Points de révélation.

Sir Thomas Sean Connery est né le 25 août 1930 à 18 h 05 à Edinburgh en Écosse[9].

 

Thème natal de Sean Connery[10]

Cliquez sur l'illustration pour voir le thème

 

Le premier élément que l’on constate c’est le fait que l’Ascendant de Sean Connery se situe sur le 007e degré du signe du Capricorne, soit 6°07, conjoint à son Saturne, et formant un trigone très serré à son 9007JamesBond situé  007°37 en Vierge. De ce point, son 9007JamesBond attire notre attention sur la présence dans le signe de la Vierge de son Soleil, de son Neptune, de son Mercure, de sa Lune, et de son astéroïde Iris n°007 qui se situe 25°19. Ce duo Lune-Iris attire notre attention sur le fait qu’il forme un demi-sextile/quinconce à son axe des nœuds lunaires 24°56 Balance-Bélier, et que son nœud nord se situe très exactement sur le Point de révélation de 9007JamesBond (25°17 Bélier). Autre élément intéressant, c’est le fait que son duo Soleil 1°45 - Neptune 3°16 en Vierge forme un demi-sextile à son astéroïde 16452Goldfinger situé 0°40 en Lion. Avec le signe du Lion et le soleil, on se réfère à la couleur de l’or, et les récits mythologiques mentionnent que Neptune habitait un palais d’or au fond de l’océan.

On peut constater également que le Point de révélation solaire de 9007JamesBond (11°10 Balance) côtoie la Vénus de Connery en Balance, qu’il est en opposition à son Uranus (14°54 Bélier) et qu’il forme un carré à son Jupiter ( 12°43 Cancer). Une fois de plus, cette double interaction à Uranus et Jupiter fait écho dans le thème de la découverte de 9007JamesBond à la conjonction Jupiter – Uranus sur le 007e degré du Sagittaire, qui nous ramène à interagir avec l’Ascendant/Saturne et 9007JamesBond de Sean Connery.

Aux alentours de ce 007e degré en Sagittaire, qui est le Point de révélation jupitérien de 9007JamesBond, on retrouve l’astéroïde 13070Seanconnery 5°07 qui forme un trigone exact à l’astéroïde 2165Young 5°28 en Lion et un demi-sextile à l’astéroïde 375Ursula 4°54 en Scorpion. Ce trio représentant la combinaison « acteur-directeur-actrice » du premier film de James Bond en 1962, James Bond 007 contre Dr.No.

L’ensemble des éléments se retrouvant au alentour d’un 007e degré soit : l’Asc, Saturne, 9007JamesBond, 13070Seanconnery et 2165Young nous pointe un astre qui a fait l’objet d’un précédent article[11] de ma part, 19521Chaos, qui se situe 6°03 en Poissons. Dans cet article je mentionnais ceci à titre de réflexion  sur la nature de Chaos: Les astres qui sont en interaspect avec Chaos sont les éléments, les attracteurs, qui déterminent et délimitent le « chemin » que suivra notre âme en nous forçant à adopter les caractéristiques essentielles symbolisées par ces astres et qui sont les témoins d’un ordre relatif et de notre déterminisme de vie. Pour Sir Thomas Sean Connery, ça semble être effectivement le cas!

 

 

 

Et Roger Moore… lui!

Sir Roger George Moore est né le 14 octobre 1927 à 0 h 45 à Stockwell, Londres, en Angleterre[12].

Roger Moore et Jane Seymour ( Solitaire) dans Vivre et laisser mourir

 

J’attire d’abord votre attention sur le signe du Scorpion qui héberge le FC du thème de Roger Moore et où l’on retrouve un superbe amas d’astéroïdes conjoint à Mercure, soit : 9007JamesBond, 2602Moore et 007Iris. Cette relation à Mercure nous indique effectivement le côté plus accentué de l’humour dans l’interprétation de James Bond qu’en fait Roger Moore.

 

Thème natal de Roger Moore[13]

Cliquez sur l'illustration pour voir le thème

 

Assez bizarrement on retrouve dans le signe du Gémeaux non seulement son nœud nord, mais également un clin d’œil au premier couple du premier film de James Bond : 13070Seanconnery 23°25 et 375Ursula 27°40.

On constate ensuite que 2335James forme un carré au Point de révélation de 9007JamesBond, mais également qu’ils interagissent avec Jupiter 25°48 R en Poissons qui côtoie Uranus à l’amorce du signe du Bélier. Une fois de plus la combinaison Jupiter-Uranus est omniprésente dans l’environnement jamesbondien.

 

 

 

L’auteur, Ian Fleming

L’écrivain britannique Ian Lancaster Fleming est né le 28 mai 1908 à 0 h 10 (GMT) à Mayfair, à Londres[14].

 

En examinant son thème natal l’emplacement de son Soleil nous fait un premier petit clin d’œil à son héros, alors qu’il se retrouve sur le 007e degré du signe du Gémeaux (6°15),  son Saturne sur le 007°43 en Bélier et si l’heure de sa naissance est exacte, sa Part de Fortune se positionne sur le 007°58 en Poissons. La Part de Fortune représente le fait d’être aligné sur ce que représente le but de notre vie correspondant à nos désirs personnels.

 

Thème natal de Ian Fleming[15]

Cliquez sur l'illustration pour voir le thème

 

On remarquera également que l’astéroïde 2335James 4°46 en Capricrone est en opposition à la planète Mars 3°31 en Cancer, tous deux se retrouvant à l’une des extrémités de l’axe des Nœuds lunaires.

De plus, on constate que sa Lune 10°27 en Taureau forme un quinconce très serré au Point de révélation solaire de 9007JamesBond, soit 11° Balance, et que 2335James 4°46 forme également un quinconce, mais au Soleil de naissance de Ian Fleming, 6°15 en  Gémeaux.

Enfin, on peu voir également que son MC se trouve a être encadré (largement) par 9007JamesBond et 2335James.

Ce qui est très intéressant dans le cas d’Ian Fleming, c’est l’examen de son thème progressé[16] pour 1962, l’année de la sortie du premier film de James Bond alors qu’on retrouve une série importante d’astres aux alentours des 16e et 17e degré : Jupiter 18°27 Lion, 007Iris 18°38 Vierge, 2335James 17°05 R Sagittaire, et finalement 13070Seanconnery 17°52 Taureau en opposition exacte, tous naturellement, avec 9007JamesBond 17°57 en Scorpion.

   

 

James Bond, l’Apollon contemporain ?

C’est en rédigeant cet article que met venu l’idée d’associer notre héros contemporain à l’essence d’Apollon, d’autant plus que le chiffre 7 est essentiellement apollinien.

L’astéroïde 1862Apollo fut découvert le 24 avril 1932, fixant son Point de révélation sur le 1°41 en Scorpion et son Point de révélation solaire 3°35 en Taureau, le même degré que le Point de révélation de Chiron, alors que dans les récits mythologiques Apollon est le tuteur de Chiron.

Au niveau du thème de la découverte de 9007JamesBond, l’astéroïde 1862Apollo se situe sur le 25°53 en Vierge, en conjonction très serrée avec Mercure, mais également formant un quinconce exact à 9007JamesBond situé, je le rappelle, 25°07 en Bélier. On notera également que le Point de révélation solaire de 1862Apollo ( 3°35 Taureau) forme un trigone à Mars 3°36 Vierge et Saturne 4°13 en Scorpion, lui-même conjoint au Point de révélation de 1862Apollo (1°41 Scorpion).

Est-ce que Sean Connery serait également un véhicule de l’image apollinienne? Dans son thème on retrouve cet astéroïde sur le 16°22 en Balance,  se retrouvant encadré par Vénus et le Point de révélation solaire de 9007JamesBond. Il forme également une opposition très serrée à Uranus situé 14°54 en Bélier et un quinconce à Chiron situé 18°55 R en Taureau se retrouvant directement sur son axe FC/MC. Son amas en Vierge, constitué du Soleil (1°45 Vierge), de Neptune et de 9007JamesBond, forme également un sextile exacte au Point de révélation de 1982Apollo (1°41 Scorpion) et un trigone à son Point de révélation solaire ( 3°35 Taureau). De plus en retrouvant 1862Apollo en Balance, il nous pointe par le fait même l’axe de ces nœuds lunaires 25°56 Balance-Bélier. Ainsi, on peut constater qu’en s’incarnant Sean Connery a apporté avec lui dans son baluchon (NS) une bonne dose de l’essence d’Apollon amalgamé à celle de Vénus et de 9007JamesBond que l’on retrouve par l’entremise de son Point de révélation solaire.

Dans le cas de Roger Moore, on constate qu’Apollon se situe 24°34 en Lion encadré par son Ascendant et la planète Neptune, formant un trigone très serré au Point de révélation de 9007JamesBond (25°17 Bélier). On remarquera également que Chiron 4°24 en Taureau est conjoint au Point de révélation solaire de 1862Apollo, en plus d’interagir avec sa Lune 4° Gémeaux, Saturne 4°35 Sagittaire et son axe FC/MC 4°56 Scorpion-Taureau. De plus, on remarquera qu’Uranus 0°52 Bélier et Chaos 2°02 Poissons interagissent de façon très serrée avec le Point de révélation de 1862Apollo 1°41 Scorpion.

Dans le thème natal d’Ian Fleming, 1862Apollo 1°53 en Lion se retrouve encadré par 16452Goldfinger et la planète Jupiter, en plus de former un demi-sextile avec 007Iris 2°01 en Vierge.

 

 

Dans le thème de la découverte de 9007JamesBond,

on retrouve la planète Jupiter en Sagittaire,

son domicile astrologique 

« Un bon archer atteint la cible avant même d’avoir tiré. »

Ch’ao Pu-Che

Apollon

 

 

Apollon est décrit comme étant le plus puissant des dieux qui se révèlent d’abord sous le signe de la violence et d’un fol orgueil, alors que dans le chant I de l’Illiade, il se présente sous sa plus ancienne manière comme un dieu formidable et vengeur, porteur de la mort avec ces flèches meurtrières : le Seigneur Archer. Ses armes redoutables peuvent également être protectrices dans un rôle de préservateur du mal, et qui servent à écarter le mal ( On est très exactement dans l'essence de 007).

Dans la littérature, il est salué de plus de deux cents attributs faisant de ce personnage divin un être des plus complexes synthétisant en lui nombre d’opposition qu’il parvient à dominer. On banalise donc ce dieu lorsqu’on se limite à son aspect de jeune homme sage et beau, alors que la hauteur de son esprit ennoblit sa grandeur et que toutes les puissances de la vie se conjuguent en lui. Il est donc le symbole de la maîtrise de soi dans l’enthousiasme et de l’alliance de la passion et de la raison.

Ainsi, il apparaît comme étant l’expression la plus haute du génie grec dans le domaine religieux et moral. Sa doctrine se trouvait résumée dans les sept maximes que l’on attribuait aux Sept Sages. Les deux plus célèbres étant « connais-toi toi-même » et « rien de trop », nous recommandent de prendre conscience de toute la distance qu’il y a entre la nature humaine et la nature divine, de ne montrer d’orgueil ni envers les dieux ni envers les hommes, et de garder en tout la mesure qui préserve de la démesure.

Est-ce également ce que l’on devrait percevoir à travers James Bond? N’était-ce pas ce que le symbole Sabian du 26e degré du Bélier, soit le Point de révélation de 9007JamesBond, nous suggérait également : Une personne douée de plus de qualités qu’elle n’en peut détenir. Un avertissement contre le fait d’avoir les yeux plus gros que le ventre[17].

 

 

 

La synchronicité du moment

 

Lorsque j’ai complété la plus grande partie de ce petit article, soit le 13 mars 2007, je me suis demandé où se trouvaient nos astéroïdes vedettes. En consultant les éphémérides, j’ai constaté, encore avec étonnement, d’abord que 007Iris transit 11° Gémeaux trigone au Point de révélation solaire de 9007JamesBond ( 11° Balance), ensuite que 13070Seanconnery venait juste de passer sur le Point de révélation solaire de 1862Apollo, que 2602Moore transit 23° Taureau s’apprêtant à former un demi-sextile au Point de révélation de 9007JamesBond ( 25° Bélier), et finalement que 1862Apollo transitait le signe du Scorpion 18°46, alors que 9007JamesBond se baladait 18°01 en Bélier.

Comment définir cette synchronicité... 

James Bond nous dirait

 “shaken, not stirred ”

 

 

Merci pour votre visite

Doyle … Richard Doyle

 

Octobre 2008

Le 22e volet de la saga James Bond

Quantum of Solace, est le 22e volet de la saga James Bond, et la suite de Casino Royale. C'est la première fois dans la saga 007 qu'un film commence dans la directe continuité du précédent. Alors que le 21e épisode se clôturait sur la trahison de Vesper Lynd (Eva Green), on retrouve, dans Quantum of Solace, la suite de l'histoire. Le film débute une heure après la fin du premier.

Quantum of Solace sera projeté sur les écrans de la France le 31 octobre (2008), alors que l’astéroïde 9007JamesBond transitera le 14°57 Balance (trop) formant un sextile/trigone à l’axe des nœuds lunaires 14°13 Lion ~ Verseau.

Le 14 novembre, ce sera le tour des États unis et du Canada, alors que 9007JamesBond se retrouvera sur le 20°17 Balance conjoint à l’astéroïde Apollo 19°29. Ce duo formant un carré à Jupiter 19°09 Capricorne, trigone à Neptune 21°31 Verseau, quinconce à Uranus 18°48 Poissons, opposition à Éris 20°36 Bélier, quinconce à Sedna 20°50 Taureau et un demi-sextile à Saturne 19°51 Vierge.

Alors, James Bond mérite-t-il d’être appelé notre Apollon contemporain?

 

 

[1] Antonin Mrkos ~ 27 janvier 1918 – 29 mai 1996 ~ l’astéroïde 1832 Mrkos porte son nom.

[2] Jana Ticha ~ 1965 ~ astronome tchèque ~ depuis 2003, elle préside la commission pour la nomenclature des planétoïdes et des comètes de l’Union astronomique internationale – Jana et marié à l’astronome tchèque Milos Tichy – l’astéroïde 5757 Ticha porte son nom.

[3] [17] Dane Rudhyar ~ Symboles Sabian, le sens des 360 degrés du zodiaque ~ Librairie de Medicis, 1985.

[4] Gilles Verneret ~ Les Degrés existentiels ~ Éditions du Rocher, 1997.

[5] [10] [13] [15]Thème réalisé à l’aide du logiciel Zet v.8.0

[6] Dictionnaire des symboles ~ Décan ~ Jean Chevalier et Alain Gheerbrant ~ Robert Laffont / Jupiter, 1982.

[7] L’astéroïde 13070 Seanconnery fut découvert le 8 septembre 1991 en Haute Provence par un astronome belge, découvreur de plus de 3000 astéroïdes, Eric Walter Elst ~ l’astéroïde 3936 Elst porte son nom.

[8] Thomas Decker ~ Dictionnaire des prénoms ~ Éditions de Lodi, 2000.

[9] Cf : Astrotheme ~ http://www.astrotheme.fr/portraits/t443ZLP7UBhd.htm

[11] Richard Doyle ~ Chaos, l’énergie cosmique capable de transformer notre vision de la vie ~ Mensuel Reconnaissance nº 92 du 20 novembre 2006, une publication d’Unives-site. Voir également cet article sur La Lyre du Québec.

[12] Cf : Astrotheme ~ http://www.astrotheme.fr/portraits/eB4h3VetxfXX.htm

[14] Cf : Astrotheme ~ http://www.astrotheme.fr/portraits/9gU22aQ6trW7.htm  

[16] Technique des progressions secondaires : 1jour = 1 an.

 

 

 

 

Éphémérides

9007Jamesbond


1862Apollo ~ 13070Seanconnery ~ 2602Moore


7Iris ~ 2335James ~ 375Ursula


1703Barry ~ 16158Monty ~ 2165Young


La vitesse de déplacement de ces astéroïdes étant relativement lente, il est inutile d’ajuster les autres données à moins de vouloir obtenir une information de très haute précision.

Vous n’avez qu’à changer la date et cliquer sur

 

 

 

 

La première parution de ce texte fut dans le  

mensuel d’Univers-site / Reconnaissance no°97

 

Réagir à cet article

 

 

 

La Lyre du Québec / CopyCentered ~ Offert gratuitement sans condition

 

mise à jour 8 octobre 2013