Nouvelle section

Astrologie thérapeuthique


AVIS

9 février 2017: L'outil de recherche des noms d'astéroïdes du site "True-Node Astrology" est de nouveau NON disponible . Cependant, vous pouvez utiliser la liste du MPC  en utilisant la fonction Ctrl+F ou encore "Recherche" de votre fureteur... cette liste étant toujours à jour. 


Suivez-nous
Un livre... un site web
"La Lyre du Québec"

s'inscrit dans la continuité du livre

« Les Nouvelles Frontières de l’astrologie ».

Les Nouvelles Frontières de l'astrologie

articles.php?lng=fr&pg=441

(plan du site web)

 

Vidéo-conférence qui fut l'embryon du livre, et donc de ce site web.

C'est donc la meilleur forme d'introduction au contenu du site.

Vidéo-conférence - Un nouveau chantier symbolique - la microAstrologie

Les inspirations d'Antoine de Saint-Exupéry

Vidéos-conférence

Trois vidéos-conférence
extraits de


L'Être Cosmique


(cliquez sur l'image)

L'expansion
de notre conscience

 

Recherche sur le site



Bloc d'articles

Regroupement de différents articles touchant un sujet particulier

La musique céleste

Gustav Holst

Son oeuvre "Les Planètes"

holst2.jpg      

     

Visites

 438392 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Actualité astéroïdienne - Paul McCartney à Québec (20/07/2008)


 


Le dimanche 20 juillet 2008 à 14:19, par Richard Doyle
 
L'ex-Beatles, Paul McCartney

4148McCartney, 8749Beatles, 17058Rocknroll, 35165Quebec 
 
Le 20 juillet 2008, dans le cadre des célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec, l’ex-Beatles, Paul McCartney prendra part aux célébrations, en présentant un spectacle à compter de 21 h, heure du Québec.

Le thème astrologique du moment du début du spectacle (heure de Québec, -4:00 EDT – heure d’été) nous indique un ascendant 11°11 en Verseau, alors que le Milieu du Ciel se situe 5°07 en Sagittaire.

L’astéroïde 4148McCartney se baladera à ce moment 5°49 en Cancer quinconce exact au M.C du moment.

L’astéroïde 35165Quebec quant à lui se situera 15°40 en Balance.

Assez surprenant qu’il n’y ait aucun aspect entre les astéroïdes Québec et McCartney! (???)

Ah! Mais est-ce que l’image de l’ex-Beatles serait plus forte? Bien sûr! Car l’astéroïde 8749Beatles se retrouve 15°10 en Balance, en conjonction exacte ( orbe 0°39) avec 35165Quebec.

Encore une fois…, les astéroïdes sont parlants.

Ce qui attire également mon attention, dans le contexte de ma promotion de la constellation de La Lyre, c’est que le duo Beatles/Québec forme un carré à Jupiter (r) 15°59 en Capricorne conjoint à Véga, l’étoile alpha de La Lyre, 15 ° 27 en Capricorne.

Enfin, l'astéroïde 17058Rocknroll sera en conjonction exacte avec la nébuleuse planétaire M57 dit La Lyre, de la même constellation que Véga.

C’est dire que l’énergie musical de La Lyre est au rendez-vous des célébrations des 400 ans de la ville de Québec. 

 

 
Le lundi 21 juillet 2008 à 08:32, par Richard Doyle
 
3671Dionysus

 
Voici un complément d’information concernant le spectacle de Paul McCartney présenté à Québec le 20 juillet 2008 à 21 h 30.
 
Le gros titre de la 1re page du journal « La Presse » du 21 juillet est :La Paulmania. À juste titre, car l’astéroïde 3671Dionysus se baladait 7°32 en Cancer conjoint à l’astéroïde McCartney 5°53 en Cancer ( orbe de 1°39). L’arme de Dionysos c’est la « mania »… qui provoque une émotion intérieure… sans aucun doute qu’elle était présente et palpable à la grandeur du Québec, alors que le spectacle gratuit était également retransmit à la télévision payante. La mania fut également souligné alors que Paul a chantonner « I’ve got a feeling » à 23 h 20 au moment où l’astéroïde 3671Dionysus se trouvait très exactement sur le Fond du Ciel du moment.
Dionysos a le don d’éveiller la joie, qu’il dispense d’ailleurs à profusion. La générosité de Paul fut soulignée, alors qu’il n’a pas ménagé les mélodies qu’il a enchaînées « non-stop » durant 2 heures et demie.

Dionysos est également symbole de festivités, dont il permet la célébration. Et la festivité était assurément au rendez-vous pour plus de 200.000 personnes assemblées sur les plaines d’Abraham ( plus ceux dans leurs salons devant leurs téléviseurs), alors que « La Presse » titre : « Woodstock sur les plaines ».

Dionysos est également symbole de paix, que l’on retrouva de façon très marquée par à un hommage à John Lennon, alors que Paul à chanter un bout de « Give peace a chance » qui a généré chez la foule une très grande réponse.

Fait à noter, à 22 h, au moment où Paul a chanté « My Love », qu’il dédia à la mémoire de Linda, la Lune se levait au-dessus de l’horizon ( ascendant) 0°22 Poissons en opposition à l’astéroïde 7169Linda 2°40 en Vierge.

Autre fait à noter, à 23 h 57, alors que le Milieu du Ciel du moment présent marquait le 15°57 en Capricorne, conjoint à Véga de La Lyre 15° 27 et Jupiter (r) 15°58 en Capricorne, et donc également en carré avec le duo d’astéroïdes Quebec et Beatles que l’on retrouve sur le 15° Balance, Paul McCartney a chanté « Yesterday ». Selon le Guinness Book, Yesterday est, de toutes les chansons jamais écrites, celle possédant le plus de versions différentes. ( notion jupitérienne du « plus gros »).

Mais qu’elle pourrait être le lien avec Véga de La Lyre?

Sur Wikipédia on mentionne ceci :

Paul McCartney a raconté à maintes reprises qu'il avait rêvé cette chanson, alors qu'il logeait au dernier étage de la maison de la famille Asher — leur fille Jane était alors sa petite amie — sur Wimpole Street à Londres, et avait pu s'en souvenir dans sa totalité à son réveil, s'installant directement au piano placé à côté du lit. « Tout était là, une chanson complète. Je ne pouvais pas y croire ! » raconta-t-il ensuite.

Il la nomma dans un premier temps Scrambled Eggs (œufs brouillés) et la joua à tout son entourage, notamment durant le tournage du film Help! afin de s'assurer que cette mélodie était bien de lui. Le réalisateur Richard Lester explique ainsi : « Nous avons passé près de quatre semaines en studio pour le tournage de Help!, il y avait un piano dans le studio et Paul jouait sans cesse ce Scrambled Eggs. C'est devenu tellement intolérable que je suis allé lui dire « Si tu joues encore une fois cette chanson, je fais enlever le piano. Finis-la ou abandonne ! » ». Paul McCartney fit même plus : « Pendant un mois, j'ai fait le tour des professionnels du disque pour savoir s'ils l'avaient entendue avant. J'ai fini par me dire que c'était un objet trouvé. Si personne ne le réclamait, alors il était à moi ! »

Conçue dans les premiers mois de 1965, Yesterday ne trouva son titre et ses paroles qu'au début juin, alors que Paul passait quelques jours de vacances au Portugal dans la villa de Bruce Welch, le guitariste des Shadows. Ce dernier raconte qu'il prêta une guitare au bassiste des Beatles, qui lui joua alors la chanson dans sa version définitive.

Quarante-deux ans plus tard, en octobre 2007, alors qu'il donnait un concert à l'Olympia, Paul McCartney insista encore sur la « chance » qu'il avait eue d'avoir fait ce rêve, débouchant sur un des plus gros succès musicaux du XXe siècle.

Il est mentionné que la chanson fut conçue dans les premiers mois de 1965 : on peut remarquer que le 26 février 1965, alors que la Lune transitait Véga, l’astéroïde Beatles était également au rendez-vous accompagné de la Lune Noire vraie.

Égalalement, le jour de la première prise de la chanson, soit le 14 juin 1965, l’astéroïde 17058Rocknroll côtoie l’astéroïde 4148McCartney 15° 20’ en Lion formant un quinconce très serré à Véga 14°50 en Capricorne ( orbe 0° 30).

Est-ce que l’histoire de la création de « Yesterday » viendrait confirmer l’apport de La Lyre comme source d’inspiration aux artistes ?



Enfin, au moment précis de la fin du spectacle, soit à 0 h 13 ( le 21 juillet ~ heure de Québec) l’astéroïde 17058Rocknroll ( conjoint à la nébuleuse planétaire M57 de La Lyre) se situait très précisément sur le Milieu du Ciel du moment.

J’ai également examiné le concept des Points de révélation pour l’astéroïde 4148McCartney qui fut découvert le 11 juillet 1983, fixant son Point de révélation sur 19°30 en Verseau et son Point de révélation solaire sur 18° en Cancer. Pour ce 20 juillet 2008, l’axe des nœuds lunaires se situait 18°33 avec le nœud nord en Verseau conjoint très exactement au Point de révélation de l’astéroïde McCartney, mais également un quinconce a son Point de révélation solaire. De plus, Mercure, symbole des médias, qui étaient très omniprésent pour couvrir cet événement qualifié d’historique, se retrouvait 18°35 en Cancer, très exactement conjoint au Point de révélation solaire.

Pour en savoir plus sur le concept des Points de Révélation …
cliquez ici 
 
 
 
Le lundi 21 juillet 2008, par Richard Doyle

2171Kiev, 4148 McCartney

 
Le 14 juin 2008, Paul McCartney donnait son concert à Kiev.

L'astéroïde 2171Kiev se baladait alors 15°37 en Gémeaux tous prêt de l'astéroïde 4148McCartney 17°56.

 

Date de création : 26.01.2009 @ 11:24
Dernière modification : 27.12.2010 @ 15:32
Catégorie : Actualité astéroïdienne
Page lue 2609 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Merci

Son langage simple et la sagesse de ces propos,
font d'Omraam Mikhaël Aïvanhov un grand pédagogue de la spiritualité.

Il a su nous inspirer la Science Cosmique de l'Âme.

Sauf si annoté autrement, les extraits du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov que vous retrouvez sur le site de "La Lyre du Québec"
sont reproduits avec l'autorisation de Prosveta ©.

 


^ Haut ^